4x4 occasions 4X4 EDOUIN, vente de 4x4 d'occasions a Bernay. 4X4 EDOUIN concessionnaire occasion.

BIENVENUE
D�couvrez l'esprit 4x4 EDOUIN
(METIER - RESPECT - HARMONIE)

S.A Carl EDOUIN, fondée en 1977. Capital 300.000 €
Carrefour de Malbrouck (entre Bernay et Brionne par la D438).
Rue du Mouchel 27300 Carsix (� cot� de Brico-D�p�t ).

PLAN D'ACCES 4X4EDOUIN / HORAIRES SNCF
TELEPHONE (luttons contre sa � chronophagie � !)

Etant quasiment toujours dans l'atelier, merci de poser les questions auxquelles vous n�avez pas su trouver les r�ponses dans notre site gr�ce � [email protected].
Nous y r�pondrons ou vous rappellerons au plus tard et au calme vers 12 ou 19h.

Si urgence : 02 32 46 23 59

posez vos questions
sur la qualite de nos services
et opinions sur leur 4x4
parmi nos 400 derniers acheteurs.

Evaluations de propriétaires sur autohebdo.net

Découvrez dans notre
livre d'or,
leurs courriels
ou témoignages directs
ce que les clients pensent de nous ou de leur 4x4.
Véhicules de collection / youngtimers et 4x4 d'occasions
Laur�at 1993 de la fondation Ushua�a
pour son garage �cologique
Pages visit�es aujourd'hui : 2626 (pr�cision ici) Véhicules en stock : 24 (mise � jour le 19/02 � 15h56) Impression de la page
HORAIRES D'OUVERTURE

Lundi : sur rendez vous
Mardi au Vendredi :
8:30 à 12:00 - 14:00 à 18:30
Samedi matin : 8:30 à 12:00
Samedi après midi Fermé
Dimanche : Fermé

D�pannage en dehors de nos heures d'ouverture

4X4
DISPONIBLE
(Quantite : 24)
REPRISE TOUT VEHICULE 4X4 OU NON
CHOISISSEZ VOTRE MARQUE
4x4 ESSENCE
������(Quantite : 3)
4x4 2/3/4/5 PLACES
������(Quantite : 23)
4x4 6/7/8/9 PLACES
������(Quantite : 1)
4x4 UTILITAIRES avec ou sans T.V.A.
������(Quantite : 16)
4x4 PICK-UP
�� (Quantite : 17)
SUV 4X4 et 4X2
������(Quantite : 2)
4x4 BOITE AUTOMATIQUE
������(Quantite : 19)
4x4 CABRIOLET ou BACHE
������(Quantite : 2)
CAMPING CAR 4X4
������(Quantite : 0)
NOUVEAUX ARRIVAGES
de 4x4 tous types
depuis 5 jours
depuis 10 jours
depuis 20 jours
depuis 30 jours

VEHICULES (et divers)
DE COLLECTION
(youngtimer)


Quantité : 140 dont 38 deux roues le 09 03 2017

VELO
Quantité : 3 le 09 03 2017

CYCLOMOTEURS
Quantité : 14 le 09 03 2017

MOTO
Quantité : 21 le 09 03 2017

AUTO
Quantité : 87 le 09 03 2017

4X4
(V.L. et CAMOINS civils et militaires).
Quantité : 24 le 09 03 2017

MILITAIRES
Quantité : 13 le 09 03 2017

CAMIONS
(CAMOINS civils et militaires, 4X2, 4X4, 8X8).
Quantité : 9 le 09 03 2017

TRACTEURS
Quantité : 3 le 09 03 2017

AVION AMPHIBIE
Quantité : 1 le 09 03 2017

Contrôle technique véhicule
"dit de collection"

 

Pr�cisions sur MALUS co2 et sur fiscalit� des utilitaires (T.V.A. / T.V.T.S. / Taxe fiscale CO2 / Amortissement)
CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES, TARIFS ET CAPACITÉS DE TRACTION DES 4X4 DISPONIBLES SUR LE MARCHÉ FRANÇAIS EN 2004
GUIDE D'ACHAT 2011 DU 4X4 D'OCCASION SELON 4X4 TOUT-TERRAIN-MAGAZINE
� LES 4X4 STARS DU MARCHÉ DE L�OCCASION � SELON 4X4 MAGAZINE DE DÉCEMBRE 2012
ESSAIS COMPARATIFS ET PRECISIONS FISCALES SUR LES PICK-UP PARUS DANS L'ARGUS PRO DU 31 03 2011 ET DANS TOUT TERRAIN MAGAZINE DE AOUT-SEPTEMBRE 2013
TOUT SAVOIR (ou PRESQUE!)
SUR LES DEFENDER (caracteristiques, conduite et entretien)
TOUT SAVOIR (ou PRESQUE!)
SUR LE LAND ROVER RANGE L322
CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES ET OPTIONS POSSIBLES SUR TOUTE LA GAMME LAND-ROVER DISPONIBLES SUR LE MARCHÉ FRANÇAIS EN 2005
 
REPRISE TOUT VEHICULE
4X4 OU NON
TRACTEZ EN S�curit�.
Classement des 4x4 selon leur capacit� de traction et
explications sur poids remorquables / permis E
Conseils pour transporter des chevaux et adresses pour acheter un van
CONSTRUCTEURS / IMPORTATEURS MAGAZINES / SALONS
CELLULES CAMPING CAR
REMORQUES
CARAVANES
VANS
TOUT POUR ET SUR LE CHEVAL
V�hicules 4x4 ou non 4x4 toutes marques 0 km jusqu�� 44 % de remise et nos occasions
non 4x4 garanties
apr�s 315 contr�les
TARIF CONSTRUCTEUR
4x4 EUROPEENS ET ASIATIQUES
4x4 AMERICAINS
CARACTERISTIQUES, ESSAIS PRESSE
ACHAT FERME OU DÉPÔT-VENTE
LISTE DES CLUBS OU DES TERRAINS PRIVES POUR S'ENTRAINER AU FRANCHISSEMENT 4X4
CONSEILS POUR FAIRE DU FRANCHISSEMENT EN DOUCEUR
DIVERS
POURQUOI PREFERER UN 4X4
Ecobilan du 4x4 compar� � celui d'une voiture "plate"
EXPLICATIONS SUR LE MARCHANDAGE
POIDS REMORQUABLES / PERMIS E
CLASSEMENT DE NOS 4X4 SELON LEUR CAPACITES DE TRACTION
PIECES / EQUIPEMENTS / PNEUS /CONSEILS
ENTRETIEN / REVISION 4X4
TARIF ASSURANCE 4X4
TARIF LOCATION 4X4 ET DE VOITURE DE COLLECTION
GARANTIE /
CERTIFICATION 315 4X4 EDOUIN

BAREME DE FINANCEMENT / GARANTIE JUSQU'A 5 ANS
NOS ATELIERS
PRESENTATION de 4X4 EDOUIN
GRENIER EXPO / REPOS
Actions �cologiques et lutte de 4X4 EDOUIN contre les d�localisations synonymes de ch�mage
Luttons contre la corruption
Biocarburant
4X4 EDOUIN SPORTS / LOISIRS (actualit�s / projets)
D�FENSE DE LA LANGUE FRAN�AISE
Suggestions de balades et bonnes adresses ou particularit�s dans notre belle France ou pays voisins.
FORUM (commentaires / suggestions / questions)
METEO
www.meteofrance.com
p�le-m�le/blog
(pr�histoire, histoire et pr�sent de 4x4edouin)

TRUCS / ASTUCES
ADRESSES / CONSEILS

GLOSSAIRE du 4X4
PLAN D'ACCES 4X4 EDOUIN / HORAIRES
TARIFICATION DEPUIS 2011 DES AMENDES ET RETRAIT DE POINTS
Conseils pour pr�parer un voyage sur les routes de France et des pays limitrophes en quelques clics ou appels t�l�phoniques
Conseils pour pr�parer un 4x4 pour un voyage lointain "pistes, boue et sable"
Bonnes adresses test�es par l'�quipe de 4x4edouin
Lire, �couter, voir ..
Vertus du vinaigre de cidre
Des girouettes comme jadis



POURQUOI PREFERER UN 4X4 D'OCCASION?

Pour consulter les r�actions des internautes : EXEMPLES DE TEMOIGNAGES

 

Pour imprimer la totalit� de la rubrique, cliquer ici

Pour ne pas vous faire subir mon opinion (vraisemblablement subjective !�), je vous rapporte in extenso, les observations recueillies depuis 1977 aupr�s de la majorit� des clients 4X4 EDOUIN.

Par ordre d�croissant de fr�quence : 1er : NECESSITE "TECHNIQUE"
1bis : Avantages techniques et �conomiques des 4x4 en vue de leur fonctionnement avec l'H.V.P., qui est un v�ritable biocarburant.
2�me : SECURITE
3�me : BUDGET : (Dans l'Argus du 23 mars 2006, la F.F. des automobiles club conclue qu'une occasion co�te 0,23 euros du km contre 0,40 pour une neuve).
4�me : ECOBILAN du 4x4 et depuis les ann�es 2000, lutte contre le duo infernal
« délocalisation / chômage »
5�me : MODE - STYLE - IMAGE - AMBIANCE
6�me : PLAISIR

1er : NECESSITE "TECHNIQUE"

Client :

" j�ai achet� mon premier 4X4 parce que j�en avais besoin : tracter caravane, van, remorques professionnelles, trajets r�p�t�s sur chemins difficiles ou par m�t�o � risques. (Voir rubrique TRACTEZ EN S�curit�)
Maintenant, m�me si je n�en ai plus " l�utilit� " directe, je continue pour la s�curit�, le plaisir et le prix de revient � moyen et long terme et surtout, les bonheurs des libert�s concr�tes de cheminer hors des routes encombr�es (savoir que je puis le faire me suffit bien souvent !), et des diktats d'un syst�me qui pr�ne le futile � l'oppos� du n�cessaire."

 cliquer sur les photos pour les agrandir.


Ao�t 1976: attelage Edouin au d�part

Etape au fort de Douaumont � Verdun, (de g.� d., Carl,Laurent,Christophe,Fr�d�ric Edouin).
La robuste structure des 4x4 autorise de lourde charge sur la galerie comme le d�montre les photos ci dessus.
Il existe �galement des supports v�los � poser sur la roue de secours quand elle est fix�e contre le hayon (en vente chez Mottez 03 20 10 37 70).
Ainsi, apres avoir gar� votre 4x4 l� ou le chemin commence � ne plus �tre carrossable et enfourch� vos v�los ou chauss� vos brodequins, vous pourrez gouter les joies de l'absence de bruit de moteur et aller de d�couverte en d�couverte sans craindre d'importuner b�tes et gens.
Et en plus c'est �conomique et meilleur pour la sant�.
Pr�cisions sur joies du v�lo : www.ffct.org www.tousavelo.com www.mdb-idf.org
Pr�cisions sur les joies de la marche : www.ffrandonnee.fr

1bis : Avantages techniques et �conomiques des 4x4 en vue de leur fonctionnement avec l'H.V.P., qui est�un v�ritable biocarburant.

Pr�ambule:
��� Depuis notre 18e place sur 104 � l'arriv�e des 24h.t.t. de Paris 2005 avec un Nissan G.R. 2,8L fonctionnant � 100% � l'huile de colza et tournesol, nous sommes souvent questionn�.
La plupart t�moignent d'une volont� d'aider nos fr�res agriculteurs � valoriser directement une de leur production.
����A l'aide�d'une fiscalit� ad�quate et � l'exemple de l'Allemagne depuis 20 ans, l'�tat Fran�ais g�n�ralisera vraisemblablement bient�t�l'usage routier de l'H.V.P�.
�Un premier pas � �t� franchit en 10/2005 pour les besoins des producteurs�d'H.V.P.�dans leurs engins .
�En 1/2007, il leur est autoris� de vendre � quiconque leur production et les marins,�ainsi que les�flottes captives (communaut�s de communes, administrations, arm�e etc. ), peuvent l'utiliser comme carburant. (comme aux U.S.A. d'ailleurs, voir rubrique 21 juillet 2006 ).
 
Avantage technique
    Les transformations permettant�� un v�hicule diesel, t.d., h.d.i, rampe commune etc., etc., de fonctionner par tout les temps, n�cessitent de la place principalement autour du moteur .
�Les 4x4 n'en manquent pas comparativement � une voiture "plate" ! .
 
Avantage �conomique
    La dur�e de vie d'un 4x4, qui est�le double de celui d'une voiture "plate", favorise l'amortissement d'�quipements co�teux n�cessit� par certains diesel� pour fonctionner � l'H.V.P. (renseignements aupr�s d'un constructeurs / importateurs recommand� par 4x4edouin: Monsieur Stephane Jourdain Conseils: [email protected] . Descriptifs et photos des �quipements: http://bricomax95.magix.net et � partir de Mars 2007 : www.echoogreen.com . Achat en ligne de ses �quipements : http://stores.ebay.fr/bricomax95 ) .
    L'acheteur d'un 4x4 d'occasion tr�s �g�e n'h�sitera pas � l'�quiper,�contrairement � une voiture "plate" dont le moteur�a moins de potentiel�et dont la structure n'a pas �t� pr�vue pour user plusieurs m�caniques.

 2�me : SECURITE

a) ACTIVE

Client :

"Dans une voiture, surtout si elle est petite et puissante, j�ai des difficult�s � raisonner mon agressivit� qui s�exprime majoritairement par la vitesse et d�autres prises de risques.
J�ai constat� que m�me si mon 4X4 est aussi rapide que ma pr�c�dente voiture, je suis beaucoup plus paisible au point de ne plus me reconna�tre�"

b) PREVENTIVE

La position de conduite sur�lev�e fait gagner quelques 1/10�me de seconde pour rep�rer le stop qui s�allume, le distrait qui d�bo�te sans pr�venir ou �tre sur ses gardes parce que vous avez pu voir � temps, par-dessus la haie ou le mur, le danger possible�
Note de l'auteur : Dans ce fil, mon exp�rience confort�e par de multiples t�moignages, converge vers cette constante selon laquelle la position sur�lev�e qui permet d�admirer le paysage (ou tout au moins, se fondre dedans), modifie nos comportements :
En 1970, nous reliions souvent Bernay � Ch�teau Thierry � bord des puissantes DS 21 de l��poque (vitesse non limit�e = 270 kms en 2 h 1/2 ). Nous avions d�autant plus h�te d�arriver que nos 3 gar�ons 6, 7 et 8 ans bataillaient ferme sur la banquette AR�
En 1974, un Range m�oblige�t � lever le pied�
Pour descendre � 15 l/aux 100 kms, la dur�e du parcours augmenta d�une heure.
Paradoxalement, nous nous disions, tiens !� d�j� arriv�s� et en plus, les 3 garnements �taient devenus de doux agneaux. J�imagine que l�horizon allant au-del� des murs, haies ou rideaux de voitures auquel nous confine "l�altitude" des autos classiques, supprime le stress li� � la claustrophobie.
il est bien connu des psy que notre volont� de domination (qui est bien souvent, ne l�oublions pas, la cons�quence de notre sentiment de vuln�rabilit�), cro�t d�autant plus que notre arsenal d�fensif est faible. C�est d�ailleurs chez les chauffeurs de gros camions que l�on rencontre bien souvent les automobilistes et les citoyens les plus "r�fl�chis"�

c) PASSIVE

La construction renforc�e des 4X4 n�cessit�e par l�usage piste ou la traction de lourde remorque en rend les habitacles tr�s r�sistants aux chocs frontaux, lat�raux ou cons�quence des tonneaux.
Le seul inconv�nient de cette �vidente robustesse structurelle est qu'elle conforte et h�las � juste titre en l'absence de r�flexion, la conviction des anti 4x4 qui pensent voir dans notre choix, une provocante indiff�rence aux cons�quences d'accidents que nous provoquerions.
Cela est d'autant plus injuste qu'en plus des incidences actives et pr�ventives sur la s�curit� routi�re qu'entraine la conduite d'un 4x4 comme �voqu� plus haut, 2 gendarmes r�cemment retrait�s, nous ont affirm� en venant prendre livraison de leurs 4x4, qu'ils n'observaient quasiment jamais leur conducteur en infraction de conduite.
Merci de lire attentivement l'�pilogue du journaliste concernant l'accident ci-dessous.

cliquer sur les photos pour les agrandir.


Les passagers de ces 4X4 violemment heurt�s dans un carambolage sont indemnes.
 

Malgr� un choc � hauteur du montant gauche de pare brise avec un poteau de ligne moyenne tension en ciment arm�, le conducteur est indemne.(Cela faisait 3 ans et parmi pr�s de 600 4x4 vendus, que nous d�plorions un accident n�cessitant de la t�lerie !).
 

� Juin 2011 � - M�gane : Aucun rescap� .
4x4 : Thorax enfonc� (l�g�rement gr�ce aux ceintures) pour les 4 occupants et jambes cass�es pour le conducteur (Monsieur Girard � la Neuve Lyre).

COMMENTAIRES D�UN DE NOS PLUS ANCIENS CLIENTS, MR Lrac NIUODE :

- Mes arri�re-grands-parents tremblaient pour mon grand p�re quand il �tait soldat sur la ligne Maginot.

- Mes grands-parents tremblaient quand mon p�re faisait son service militaire en Alg�rie.

- Et moi : c�est quand mes enfants sont sur la route�

Note de l'auteur : Feu ma tr�s v�n�r� m�re avait (� juste titre !) les m�mes craintes quand son imb�cile de fils Carl, faisait l'andouille en 1965 au volant d'un 24 BT Panhard appartenant � Citro�n Rouen, quand il y �tait vendeur autos.

 cliquer sur les photos pour les agrandir.

Comme le laisse deviner mon air "pr�occup�"  (le jeune homme � droite sur la photo ci contre), j'imaginais l'engueulade voire le licenciement par mon chef de vente Monsieur Maurice Boutt�.
Grand Homme, au lieu de cela, il s'enquit de mon �tat, et me conseill�t un examen � l'h�pital.
Hormis les habits, bouche, oreilles, nez pleins de terre, j'�tais indemne !.
Aussit�t, il me confia une I.D. toute neuve.
Par reconnaissance, je me suis "d�fonc�" et devint son meilleur vendeur.
Et supr�me honneur partag�, d�crochais � 25 ans des mains de Monsieur Pisano , directeur du commerce France chez Citro�n, le titre de plus jeune vendeur confirm�.
Merci Monsieur Boutt�.

A toutes choses, malheur est bon : pas une �gratignure (pas de ceinture !) et converti � jamais aux robustes et pacifiques 4x4....
De 13000 morts / an dans les ann�es 70 (un "pic" de 16617 en 1973), nous en sommes encore � presque 6000 environ en 2003. Merci Monsieur SARKOZY pour les 1300 vies sauv�es.
Si l'on en croit le Canard encha�n�, le Pr�sident CHIRAC aurait un autre regard sur ce grave probl�me : il rapporte l'analyse de ce dernier sur les causes de la d�b�cle de la droite aux �lections. Le chef de l'Etat a expliqu� � son cabinet que "le gouvernement s'est plant�" sur plusieurs dossiers (chercheurs, social...). Et d'ajouter : "sans parler des radars automatiques, qui ont eu pour premi�re cons�quence de multiplier les PV, ou de l'augmentation des taxes sur les cigarettes et le gasoil [...]. toutes ces conneries, �a a fini par faire fondre notre �lectorat."
Ces phrases "fortes" me rem�morent la profession de foi d'un vieux routier de la politique sous la 3�me r�publique, parlant de son �lectorat : "je suis leur chef, donc je les suis" !!!
Si vous doutez des dangers de la route, faites un tour sur : WWW.DEPANN2000.COM, rubrique CRASCH du mois, et pour les U.S.A. : WWW.COMMANDERCHUCK.COM.

Ces a�eux sont descendus dans la rue, ont renvers� des gouvernements pour que cessent ces tueries et nous, que faisons-nous ?�

Ne d�sesp�rons pas, tous ne restent pas inactifs : certains beaux esprits tirent sur les radars automatiques :
Au propre pour les "virils" et au figur� pour les raffin�s proc�duriers.
Les 1.600 cadavres en moins gagn�s en 2003 gr�ce au courage et � la d�termination de Mr SARCKOZY sont broutilles � c�t� d�aga�antes atteintes aux libert�s et, peut-�tre ill�gales amendes�
Pour rendre ces contraintes justifiables � ces "innocentes" victimes de la r�pression routi�re, un docteur du SAMU pensait les inviter � quelques d�sincarc�rations "chaudes".
Inefficace lui f�t-il r�pondu, que p�se en impact, une simple petite famille hurlante, broy�e dans une banale voiture � c�t� des chefs d��uvres sur petits et grands �crans o� les industriels du carnage font des prouesses qui banalisent l�h�moglobine.
Ainsi, en un an, gr�ce � cela et sans compter les actualit�s, un automobiliste voit en moyenne 200 cadavres, gicler ou couler 500 litres de sang, couper 15 t�tes, p�n�trer 50 poignards etc, etc�

COMPARAISON "DELIRANTE" DE CE MEME CLIENT :

Les morts n'ont pas le m�me poids selon les circonstances :
Les 13 victimes am�ricaines et anglaises � la date du 21/03/2003 en Irak, on conduit Chirac et Schroeder � pr�senter des condol�ances � BLAIR !...

De SEPTEMBRE 2000 � JANVIER 2003, les pierres, balles, bombes et poignards Isra�lo/Palestiniens ont tu� 2.807 fois et dans le m�me temps, sur nos belles routes de France, nos incivismes, vanit�s et verres de trop : 20.250 fois�
Pour tenter de stopper cette �pouvantable trag�die, les grands de ce monde se mobilisent de temps � autres : Camp David, Accord d'Oslo, Feuille de route, l'ONU, Pacte de Gen�ve, etc etc ....
"Nos" 20250 mort ne laissent pas indiff�rent nos "intellectuels" : Ils entament un large d�bat sur la l�gitimit� des radars automatiques qui, rappelons le, sont plac� aux endroits les plus "mortig�ne".
Ne nous laissons pas man�uvrer par un syst�me qui cherche � vendre la puissance et les aides � la conduite (ABS � ASD etc�) en nous faisant croire que ce sont des progr�s !�
Pour bousculer les sceptiques, il les badigeonne de s�curit� : pour doubler, c�est bien mieux mon bon Monsieur et quand vous freinez ou donnez un coup de volant, notre �lectronique r�fl�chira � votre place�

a) Pourquoi doubler ???. (Vaste d�bat ! Vanitas vanitatum, et omnia vanitas !�).

b) Celui que vous voulez doubler a certainement d�j� �t� victime du "talent" des marketingeux des constructeurs� R�sultat : la dur�e du d�passement ne va pas diminuer !!!�

Ne nous �puisons pas � croire qu�il est n�cessaire d�imiter la minorit� qui a vraiment besoin de puissance.
De 1977 � nos jours, les puissances des gros 4X4 sont pass�es (� la louche) de 80 � 160 CV !!!...
Ceux qui n�avaient "que" 80 CV sous le pied avaient-ils l�impression d��tre malheureux, vuln�rables, limit�s ??� Ou, plus fondamental : l��taient-ils ?
Pierre RABHI, ex candidat libre � la candidature lors des derni�res �lections pr�sidentielles a �crit :
"les souffrances de notre �poque proviennent du fait que nous ne savons pas compenser les sentiments de frustrations �prouv�s devant ce que nous n�avons pas, par le bonheur de ce que nous poss�dons�"

DECALAGE ENTRE LES ATTENTES DES CITOYENS ET � LES POUVOIRS � FACE AUX TRAGEDIES ROUTIERES :

Un article du Point du 31/01/03 confirme le profond d�calage dans la perception des priorit�s � donner dans le traitement des sujets qui nous pr�occupent selon que l�on est citoyen lambda ou responsable de m�dia (j�ajouterai : et donc politique !).

  cliquer sur l'image pour l'agrandir.

 

En effet, de ce tableau analysant 10 sujets, il appara�t que la s�curit� routi�re vient en 3�me position avec 34 % (1er : �largissement de l�Europe ; 2�me : pornographie et violence � l��cole) parmi les sujets dont les fran�ais d�plorent l�absence de d�veloppement.
Les accidents de circulation viennent en 9�me position sur 10 avec 23 % de fran�ais qui d�plorent que l�on parle trop de ce sujet (contre 75 % pas assez et comme il faut) et cerise sur le g�teau : � la fois en t�te avec 41 % (ex �quo avec l�action de Nicolas SARKOZY), pour applaudir que ce sujet est trait� � comme il faut � et � la fois en t�te (avec 2 %) des sujets face auxquels nos semblables sont sans opinion.

Conclusions :

Messieurs les politiques, si vous souhaitez entendre les citoyens, d�fiez vous des m�dias et Messieurs les chauffards, votre avenir n�est pas rose�.. (sans double sens !).

3�me : BUDGET : (Dans l'Argus du 23 mars 2006, la F.F. des automobiles clubs conclue qu'une occasion co�te 0,23 euros du km contre 0,40 pour une neuve).

Les 10/12 litres aux 100 kms pour rouler dans un gros 4X4, sont largement compens�s par les avantages suivants :

  Un article page 5 dans l'Argus du 8 f�vrier 2007 confirme la fiabilit� des 4x4 d'occasion ( donc son  faible prix de revient ) .
  En effet, le classement 2006 ci-dessous de pourcentage de contre-visite lors des contr�les techniques initiaux sur des v�hicules jusqu'� 5 ans, fait appara�tre quatorze 4x4 dans les quarante cinq premiers, douze dans ceux de 6 � 9 ans et �galement douze dans ceux de dix ans et plus.
 Ces chiffres sont d'autant plus significatifs quand on sait que les 4x4 qui ne composaient qu'environ 1% du parc avant 1996 (6% en 2006), occupent apr�s 10 ans de labeur, plus de  26% des 45 premi�res places au palmar�s de la qualit� !
 
 Je ne crains pas d'�tre tax� de lapalissade en soulignant qu'� contrario, des 99% de voitures "plates" qui composaient le parc en 1996, leur "d�labrement" est tel, qu'il n'en reste plus que 74% autoris�es � rouler apr�s un contr�le technique ! . 

V�hicules de moins de 5 ans
( de 2001 �  2002 )

De 6 � 9 ans 
( de 1997 � 2000 )

1 Toyota RAV 4
( 2,7 est le pourcentage de v�hicule soumis � contre-visite apr�s un contr�le technique )
2,7
2 Porsche 911 3,18
3 Nissan Patrol G.R. 3,79
4 Hyundai Getz 3,96
5 Citro�n Berlingo phase II 4,04
6 Citro�n C3 4,07
7 Honda CR-V 4,15
8 Toyota Corolla/tercel 4,26
9 Mitsubishi Pajero 4,34
10 Citro�n Xantia 4,37
11 Mazda 626 4,58
12 Toyota Aventis  4,6
13 Renault Twingo 4,63
14 Toyota Yaris 4,64
15 Jeep Grand Cherokee 4,66
16 Mercedes Classe C 4,69
17 Toyota Land Cruiser 4,7
18 Citro�n C5 4,74
19 Audi A4 5,1
20 Mitsubishi Pajero 5,15
21 Mercedes CLK 5,19
22 Audi A3 5,25
23 Nissan Primera 5,27
24 Mercedes Classe S 5,3
25 Mercedes Classe M 5,32
26 Volkswagen Passat 5,51
27 Jaguar tous mod�les 5,54
28 Citro�n Berlingo phase I 5,57
29 Saab 9-5 5,58
30 BMW S�rie 3 5,61
31 Suzuki Vitara 5,64
32 Renault Avantime 5,7
33 Audi A6 5,7
34 Citro�n Xsara 5,81
35 Lexus tous mod�les 5,81
36 Peugeot 307 5,85
37 Ford Fusion 5,99
38 Audi A8 6,07
39 Land Rover Freelander 6,1
40 Renault M�gane 6,1
41 Audi TT 6,23
42 Volkswagen Golf/Bora 6,32
43 Opel Frontera 6,38
44 Peugeot 206 6,45
45 BMW S�rie 5 6,45
1 Honda Civic 4,04
2 Mitsubishi Pajero 4,93
3 Porsche 911 5,18
4 Nissan Patrol GR 5,65
5 Mercedes Classe C 6,08
6 Mercedes Classe S 6,36
7 Ferrari tous mod�les 6,37
8 Toyota Yaris 6,47
9 Toyota Avensis 6,59
10 Mercedes CLK 6,61
11 Peugeot 607 7,01
12 Opel Agila 7,12
13 Toyota RAV4 7,59
14 Audi A2 7,76
15 Honda CR-V 7,88
16 Toyota Land Cruiser 7,93
17 Mitsubishi Pajero 8,06
18 Citro�n Xantia 8,13
19 Opel Corsa 8,29
20 Saab 9-5 8,34
21 Jaguar tous mod�les 8,44
22 Toyota Lexus 8,53
23 Seat Toledo/Leon 8,6
24 Mercedes Classe C 8,8
25 Mercedes Classe M 8,95
26 Hyundai Galloper 8,97
27 Audi TT 9,09
28 Alfa Romeo 147 9,58
29 Mazda 626 9,59
30 Nissan Primera 9,86
31 Opel Frontera 9,95
32 Audi A3 9,96
33 Ford Focus 10,32
34 Volvo S�rie 80 10,36
35 Volkswagen Golf/Bora 10,49
36 Peugeot 406 10,73
37 BMW S�rie 3 10,74
38 Skoda Fabia 10,74
39 Mercedes Classe E 10,75
40 Suzuki Vitara 10,77
41 Chrysler PT Cruiser 10,86
42 Opel Zafira 10,87
43 Toyota Corolla/Tercel 10,88
44 Renault Laguna 11,1
45 Land Rover Discovery 11,16

 

10 ans et plus
( avant 1996 inclus )

1 Porsche 911 5,24
2 Ferrari tous mod�les 5,92
3 Opel Agila 9,36
4 Mercedes Classe C 11,5
5 Toyota RAV 4 13,4
6 Mercedes classe E 13,64
7 Mitsubishi Pajero 14,4
8 Toyota Corolla/Tercel 14,55
9 Nissan Patrol GR 14,56
10 Toyota Corolla/tercel 14,81
11 Jaguar tous mod�les 14,87
12 Nissan Primera 15,52
13 Toyota Carina 16,77
14 Citro�n Xantia  16,94
15 Toyota Land Cruiser 17,12
16 Citro�n Saxo 17,19
17 Peugeot 406 17,24
18 Audi A3 17,41
19 Volkswagen Polo 17,44
20 Honda Civic 17,61
21 Renault Espace 18,03
22 Mercedes 200/300/400/500 18,44
23 Land Rover Discovery 18,61
24 Suzuki Vitara 18,99
25 Seat Alhambra 19,07
26 Nissan Terrano 19,18
27 Nissan Sunny 19,67
28 Volkswagen Sharan 19,95
29 Renault Megane 20,27
30 Renault Laguna 20,44
31 Opel Vectra 20,46
32 Jeep Grand Cherokee 20,57
33 Opel Frontera 20,74
34 Mercedes S�rie 190 20,82
35 Toyota Starlett 21,05
36 Citro�n Berlingo 21,27
37 Suzuki Samurai 21,3
38 Honda Concerto 21,67
39 Honda Civic 21,85
40 Citro�n 2 CV 21,9
41 Nissan Micra 21,99
42 Peugeot 106 22,25
43 Volkswagen Transporter 22,44
44 Renault 12 22,5
45 Lancia Y 22,87

 
Client :

"- Pour le prix d�une voiture, j�ai en fait 3 v�hicules : en plus des voyages familiaux en s�curit�, mon 4X4 peut �tre outil de travail (transporter ou tracter de lourdes charges) ou un compagnon de jeu (balades 4X4 ou trial entre copains en comp�titions).


Exemples :

Septembre 2000 : 24 Heures 4X4 de Paris sur Team Fenec

Septembre 2001 : 24 Heures 4X4 de Paris sur Edouin 1er

Janvier 2002 : Assistance � l'Enduro du Touquet

Aout 2002 : Pr�paratifs des 24 Heures Tout Terrains de Paris

Septembre 2002 : Trial � AVAILLES LIMOUSINE

F�vrier 2003 : Trial du cot� de CANJUERS

1er Avril 2003 : Randonn�e d�couverte dans la vall�e de la Risle avec le club "les chemins Normands"

Juin 2003 : Pour une fois que des 4X4 ne sont pas vautr� dans la boue !...

Septembre 2003 : 24 Heures 4X4 de Paris sur Edouin 1er

cliquer sur les photos pour les agrandir.

Cette photo d'un BJ43 et de mon �pouse, prise en 1980 durant un stage de deltaplane � SOSPEL, illustre mon propos sur la polyvalence d'un 4X4 :

1) Voyage familiale en s�curit� sans contrainte  de volume (charge sur le toit possible grace � une structure robuste).
2) Outil pour mes d�pannages (treuil) et remorquages de lourdes charges.
3) Balade T.T. aux nuisances r�duites sur les sols gr�ce aux gros pneus.
 

- Bien que d�un prix d�achat identique � celui d�une voiture, mon assurance me co�te moins ch�re."

Note de l'auteur : Les conducteurs de 4X4 provoquent peu d�accident et leurs cons�quences sont moindres.

Les assureurs confirment cela avec des tarifs inf�rieurs de 15 � 25 % � ceux des voitures de prix neufs ou c�tes argus �quivalentes. Nos propres observations nous am�nent � penser qu'ils devraient faire beaucoup mieux car quand pr�c�demment nous vendions environ 100 voitures dans une ann�e au sein d'une client�le compos�e � 80 % de voitures "plates", nous en r�parions environ 15 suite � un accident.
Depuis 1998, d�but de notre activit� 100 % 4x4 avec environ 300 ventes par an, une � deux ann�es peuvent s'�couler sans travaux suite � collisions.
Bien que devant �tre prise en compte, la co�ncidence de l'am�lioration de la s�curit� routi�re n'explique pas � elle seule ce "miracle" !!!...
Si l'�normit� de ces chiffres laisse perplexes certains d'entre vous, nos carrossiers peintres habituels depuis plus de 30 ans pour Monsieur DURIOT au 02 32 43 20 54, Monsieur LEGENTIL au 02 32 43 09 62 et Monsieur LAISNEY au 02 32 44 21 76, pourront vous confirmer cela.

"- Un pneu co�te environ 106,71 � 137,20 � et il dure de 50 � 100.000 kms.
- J�ai achet� mon 4X4 de marque X, Y ou Z en 90  15.245 �, il a 250.000 kms et je le revends 4.573,47 ��"

 Note de l'auteur : Les BJ 40 TOYOTA que je vendais neufs  53.050 F (8.384,70 �) en 1977 se revendent aujourd�hui 3.048,98  � 6.097,96 ��
(voir la photo du BJ 43 prise en 1977 avec le tarif sur le pare brise).

cliquer sur les photos pour les agrandir.

A 7 ans, en 1977, Laurent EDOUIN (le plus petit sur les photos), commen�ait sa formation de sp�cialiste 4X4 !!!�

 

Client :
(suite..)

"- J��conomise un jeu de cha�nes pour aller en montagne.
- Je trouve toujours des pi�ces neuves ou de r�cup pas ch�re pour mon vieux Land/Range TOY BJ/HJ/LJ/patrol/Jeep/Pajero/Suzuki/Lada, malgr� leurs 15/20 ou m�me 50 ans�
- Au moindre choc n�cessitant un passage au marbre, l�expert envoyait mes anciennes voitures � la casse, m�me si j�y tenais beaucoup, "�conomiquement irr�parable" �tait la sentence !�
Mon bon vieux 4X4 ne court quasiment pas ce risque, d�abord parce qu�un passage au marbre n�est presque jamais n�cessaire en cas de choc, et si tel �tait le cas, sa valeur mini (rarement en dessous de 4.573,47 � pour un vrai 4X4), sera toujours sup�rieure � cette intervention (762,25 � � 1.524,49 �)."

 

4�me : ECOBILAN du 4x4 et depuis les ann�es 2000, lutte contre le duo infernal « délocalisation / chômage »

ECOBILAN* du 4X4 tr�s favorable, car une r�cente �tude conclue que l�on use 2,5 voitures classiques pendant la dur�e d�un 4X4 traditionnel.
L��nergie consomm�e durant la vie d�un v�hicule est inf�rieure � celle n�cessaire � sa construction, sa commercialisation, sa destruction ou transformation : extraction du minerai ou refonte des vieilles carcasses, fabrication, transport, entretien et construction des r�seaux de vente, co�ts directs et indirects (d�placement de toute cette main d��uvre, la publicit�, co�t en �nergie des accidents plus nombreux et plus graves etc etc�

Par sa dur�e de vie ( 24 ans au lieu de 12 *), un 4x4 est plus �cologique qu'une voiture
"plate" en tenant compte de l'�nergie "grise"
( celle necessaire � sa fabrication/distribution/recyclage ).

Voir
� droite du croquis, l'article d'argusauto.com du 18 Janvier 2007 chiffrant cela ainsi que celui du 14 novembre 2013 intitul� "La voiture gourmande en mati�res premi�res".

Bien que le bon sens devrait suffire � comprendre cela , les vertus "marronni�res" ** des campagnes anti 4x4 sont telles qu'il arrive d'observer de l'incr�dulit� ou pire : un air "entendu" quand un sp�cialiste du 4x4 argumente sans "caution officielle" l'avantage �cologique du 4x4 (surtout d'occasion ) par rapport � une voiture "plate" , m�me en prenant  soin d'int�grer "l'�nergie grise" .
Par bonheur, le 7 d�cembre 2005 j'assistais chez Paribas � la conf�rence "Automobile, environnement et d�veloppement durable" organis�e par l'Observatoire du v�hicule d'entreprise ( www.observatoire-vehicule-entreprise.com ) .
Monsieur Tobaille, responsable environnement chez Michelin y a pr�sent� le r�sultat de son analyse du cycle de vie du pneu tourisme:

"Une enqu�te de la soci�t� americaine CNW effectu�e sur 311 mod�les met le monde de l'automobile en �moi (N.D.L.R. : surtout les constructeurs de soit disant voitures �cologiques), car elle montre que certaines voitures �conomiques � l'usage mais techniquement sophistiqu�es (N.D.L.R.:n�cessitant beaucoup d'�nergie grise) s'av�rent m�diocres en co�t environnemental global. Ainsi, le co�t �nerg�tique de la Prius se situe � 3,4 $/mile parcouru pendant toute sa vie (moyenne des 311 mod�les �tudi�s: 2,28$/mile) , alors que celui du Hummer H3, honni par tous les �colos, est de 2,07. Le record cat�gorie 4x4 est la Jeep Wrangler � 0,60$/mile gr�ce � sa conception simple, produite en grandes quantit�s sans restylages fr�quents, maintenance facile et con�ue pour durer ". 

"Part des diff�rentes �tapes du cycle de vie dans l'impact total du pneu sur la sant� et l'environnement" : Production des mati�res premi�res et fabrication du pneu 11.7% (dont 50% de caoutchouc naturel). Distribution : 1% .Utilisation : 86% . Collecte du pneu usag� : 1% .Traitement en fin de vie 2% (valorisation mati�re �nerg�tique, et mise en d�charge).
 Point n'est besoin d'�tre ing�nieur pour comprendre qu'une voiture n�cessite beaucoup plus de main d'�uvre et mati�re (de 5 � 10.000 pi�ces dont aucune "naturelle")dans son cycle de vie comparativement � un pneu (maxi 10 mat�riaux diff�rents dont environ 40% de son poids avec de la s�ve de l'h�v�a ).
Donc, par rapport au pneu, du fait de cette �norme diff�rence de pi�ces ou mati�res (sans compter les peintures et liquides divers ), leur fabrication et assemblage induisent  consommations et  pollutions d'autant plus plus importantes que les contraintes environnementales de la majorit� des pays producteurs sont quasi nulles, (ce qui additionn� aux conditions de travails et salaires indignes, expliquent leur co�t "d�localisateurs") .
Et la commercialisation ?
Le plus visible : les constructions/transferts/mises aux normes de grandes "cath�drales" impos�s par les dictatures commerciales des constructeurs.
 A comparer avec les modestes hangars, souvent pr�fabriqu�s, des "Comptoir du pneu", Euro-Master", "Point S" et autres centres auto .
L� encore, m�me un �tranger aux m�tiers du b�timent doit facilement se faire sa petite id�e !!!......
Reste le transport de tout cela.
Qui n'a pas pest� dans une mont�e derri�re un routier charg� de 4 � 8 v�hicules ?
En prenant une moyenne de 5 kgs le pneu, le m�me attelage de 16t de charge utile pourra en transporter sur le m�me trajet 3200 !!!.........
N'oublions pas que cette partie routi�re fait souvent suite � des dizaines de milliers de Kms en bateau (Afrique, Am�rique, Chine, Cor�e, Inde, Japon, Ex U.R.S.S., etc, etc.), avec la m�me proportion unit� transport�e/charge utile et volume n�cessaire.
A ce stade de l'�cobilan comparatif pneu/v�hicule neuf, d�tailler la collecte et le recyclage ne feraient que souligner l'avantage �crasant du pneu.
               Conclusion de cette comparaison:
Si lors de sa fabrication, Michelin retient 11,7% dans l'�cobilan d'un pneu dont 50% du poids provient de la s�ve de l'h�v�a(c'est � dire un bilan neutre comme tout v�g�tal), nous pouvons , � la lumi�re de ce qui pr�c�de, d�duire que l'�nergie "grise" (construction / distribution / collecte / recyclage) d'un v�hicule, a plus d'impact sur la sant� et l'environnement que son utilisation.
Quand on ajoute le fait que l'on use 2,5 voitures "plates" le temps d'user un 4x4, il  semble que nous ne devons pas avoir tout � fait tort en "arborant" l'�cobilan du 4x4 !!!!........
 Surtout si on int�gre celui de son propri�taire qui est majoritairement plus sensible aux offres d'une ruralit� locale plut�t, que bronzettes idiotes aux antipodes !!!.........
Le remplacement syst�matique des v�hicules anciens par des neuves moins polluantes (� l'usage mais pas lors de leur fabrication/distribution/recyclage ! ), avantagera les groupes financiers et non la plan�te !. Ce qui fait �crire � Claude Imbert dans Le Point du 30.12.06: "Cela d�value la France qui cr�e, au profit de celle qui per�oit". Plus de 50% des voitures Fran�aises et 80% (20% en 1960) de leurs composants sont �trangers.
 Par contre, faire durer cr�era des emplois de proximit�, et ce d'autant plus que seront impos� progressivement � toutes motorisations anciennes des kits anti pollution �conomiquement r�alistes.
  Plaignons nos amis "moutons" qui reprennent docilement le cr�do actuel des m�dias au risque de passer pour idiots (au mieux car c'est leur affaire ), ou de se priver des avantages du 4x4 (ce qui serait pire car cela nous concerne tous ) . 
  Appel en passant du "Chomeur/titilleur" de service: "En faisant durer votre 4x4 d'occasion chez le garagiste du coin, il pourra m'embaucher, et en plus, vous �chapperez aux remords qui vous tortureront quand vous apprendrez que si vous avez pu acheter du neuf � bas prix, c'est parce que quelque part, nos fr�res subissent ce dont le dixi�me vous ferait plastiquer le M.E.D.E.F., et avec l'aide des Prud'hommes et de l'inspection du travail, envoyer les patrons au bagne pour des si�cles" !.
      Carl Edouin
  Compl�ments d'infos sur nos actions �cologiques : www.4x4edouin.com
  * Source: S.D.P.O 0323825859, Crazy-Land 0323822417, Modul auto 0475674444.
 ** Dans le jargon des m�dias, un "marronnier" est un sujet enfourch� quand l'actualit� est morne (souvent avec les "encouragements" des puissances politiques ou financi�res pour d�tourner l'opinion publique des sujets qui "f�chent"). EX.: Le Point du 6 juillet 2006, page 75:"20 millions de t�l�spectateurs suivant les zigzags de Zizou sont autant de citoyens qui n'ont pas � l'esprit Clearstream, Guy Drut, le Cl�menceau, E.A.D.S. ..........".
Gageons que le "marronnier" 4x4 cessera en 2007 avec les nouveaut�s Renault / Samsung et
Citro�n C7 /  Peugeot 4007 issus du Mitsubishi Outlander.
En effet, comme le d�clarait dans Action 4x4 de mai 2005, Monsieur Jacques Bousquet directeur de Chrysler - Jeep France:" le jour o� un constructeur fran�ais arrivera sur le march� du 4x4, je suis s�r qu'on sera moins emb�t� avec les campagnes de d�nigrement !".
  
  Adressez vos commentaires: 4x4edouin. Carsix 27300 Bernay. [email protected] www.4x4edouin.com
   S.A. capital 300.000 euros - R.C.77 b7- I.N.S.E.E. 743 271 310 000 - Siret:309 610 392 000 24-A.P.E 501z-N� intra:fr 25 309 610 392

L' "ECOBILAN" du 4X4 est encore plus favorable si vous l'achetez d'occasion.
Aux �conomies obtenues par rapport aux co�ts en �nergie pour en fabriquer un neuf (souvent tr�s loin, voire aux antipodes), s'ajouteront celles des m�caniciens de votre garagiste local chez qui vous ferez durer votre 4X4. Gr�ce � votre client�le, ce personnel ne sera plus oblig� de parcourir de co�teuses distances pour aller travailler dans quelques abrutissantes m�gapoles.

(Un mel re�u ce matin de l�excellent Lrac NIUODE, ajoute les �conomies de bitume � r�aliser en tra�ant les routes du futur directement sur la terre� Nos sp�cialistes n�ont pas encore eu le temps d��tudier la pertinence de cet argument�).

Cet exemple peut bien �videmment s'appliquer � votre machine � laver, t�l�viseur, tondeuse, chaussures, etc, etc...
Vous serez peut-�tre amen� � r�torquer au truisme d'antan : "Acheter du neuf fait marcher le commerce, tourner les usines, donc cr�e des emplois !!!..."

illusions ! :

1er Le commerce en question rapportera bien souvent plus � de grands groupes financiers aux actionnaires dans de lointains paradis fiscaux, qu'� votre garagiste et son �quipe dont le d�veloppement pourrait faire travailler les artisans et commer�ants locaux.

2�me Ces usines sont souvent "d�localis�es" donc, au lieu de sueur discr�te humectant subtilement (gr�ce � de suicidaires "acquis sociaux" !), nos maillots de corps, les tr�s tr�s petites miettes de notre argent iront faire tremper � tr�s tr�s grosse gouttes les saris, kimonos, chapkas, cols Mao ou ponchos lointains... (pr�s de 50 % des v�hicules vendus en 2004 par PEUGEOT et RENAULT sont concern�s).

Sur France culture en avril 2006, j'ai entendu Michel Roccard lors d'un d�bat sur l'emploi, s'inqui�ter que de 20% en 1960, le nombre de pi�ces �trang�res utilis�es par Renault en 2005 atteignaient 80 % ............
  Autre exemple de balle que ce tirent dans le pied nos  industriels:
 Renault(ex.parmi d'autres), se r�jouit du succ�s en France de la Logan fabriqu�e (je crois) en Roumanie. 
Des commentateurs "autoris�s" avancent que son bas prix permettra � beaucoups d'acheteurs d'occasions, d'acc�der "enfin" au neuf.
 Ainsi,en lieu et place de faire vivre garagistes locaux vendeurs d'occasions et leurs m�canos, le bon argent des francais ira exploiter de lointains pauvres bougres dont les conditions de salaires et de travails , expliquant les bas prix evoquait plus haut , enverraient au bagne nos employeurs !!!......
Et pour alimenter les diff�rentes caisses (chomage, sant� , retraites etc ), il faudra augmenter les cotisations patronales et salariales puisqu'il y aura moins de salari�s en activit�.
Ce qui rench�rira nos prix de revient et ainsi de suite ...........
Parall�lement � l� "�cobilan" du 4x4, il faut surtout souligner celui de son conducteur. Majoritairement, les familles qui pr�f�rent le 4x4 et souhaitant comme tout un chacun d�couvrir d�autres horizons et aller � la rencontre de leurs semblables, le font le plus souvent de mani�re progressivement concentrique : cantons, d�partements, provinces et parfois plus.
C�est � dessein que j��cris "parfois", car bien souvent elles comprennent que la d�couverte de contacts ou de p�les d�int�r�ts dans ces lieux proches, sont plus enrichissants que des bronzages ou des queues leu leu souvent idiots, aux antipodes�
Et en "prime", la diff�rence en �mission de CO� avec celui qui "fait" un pays lointain est tragiquement "abyssal"�
J�ai entendu sur France Inter, dans la soir�e du 4/12/03, lors d�une causerie sur le changement climatique (th�me d�une exposition jusqu�en ao�t 2004 � la Cit� des Sciences de la Villette), un expert d�clarer qu�un touriste sur un vol Paris-Miami produit autant de CO� qu�en un an avec son propre v�hicule�
Et sur France Inter, le 25/12/03 vers 15H, un autre intervenant pr�cisait que les avions d�collant de France, produisent autant de CO2 en une matin�e que tous les v�hicules fran�ais � moteur � explosion en une ann�e.....
Avec ces 2 exemples, il ne s'agit pas de jouer au "c'est pas moi, c'est l'autre", mais de repenser certaines habitudes....

* Ce n�ologisme d�signe la quantit� d��nergie n�cessaire � la construction d�un produit, son fonctionnement et son recyclage.

 

5�me : MODE - STYLE - IMAGE - AMBIANCE

Note de l'auteur : J�en ai entendu des "connaisseurs" !!!�

- 1975 � 1985 : Tu verras, quand tu auras �puis� la r�serve de nostalgiques fantasmant sur les h�ros de la 2�me D.B., les Paras des djebels et rizi�res�
- 1985 � 1995 : Tu verras, quand la commercialisation, puis l�industrialisation du Dakar l�auront aseptis�, tes baroudeurs de chemins vicinaux n�auront plus qu�� d�monter leur pare-buffle, d�coller les adh�sifs des sponsors bidons et bazarder leur 4X4 aux derniers b�cherons et agriculteurs de l�hexagone�
- 1995 � ��.. : Tu verras, quand la mode de la s�curit� ringardisera tes clients, il faudra�

R�ponse sans commentaires n�cessaires :
Bilan 2005 :     Vente des voitures particuli�res en France : plus 2,7 %
              
  Vente des 4X4 et S.U.V. en France : plus 16,3 %

 

Pour voir la France dans 20 ans, il para�t qu�il suffit de regarder l�Am�rique aujourd�hui au travers des sc�nes d'accidents dans WWW.COMMANDERCHUCK.COM : les ventes des 4X4 et S.U.V. repr�sentent 50 %, en France 3 % en 2002 et 9,72 % en 2005  !�

Nous pouvons conclure que mode ne rime pas avec 4X4.
Mes "amis", �taient en r�alit� victimes de l�arbre qui cachait la for�t.

L�arbre, c�est telle star "bombardant" m�diatiquement, l'�l�gante "ch�bran" qui escalade les trottoirs,   ou tel voisin dans la tonitruance de ces pare-buffle, treuil, moteur "lib�r�", captant l�attention dans la "caricature" (il para�t que je devrais �crire "tendance", mais je persiste !).
La for�t, ce sont ces bataillons de citoyens pour qui le 4X4 facilite le quotidien, le rend moins dangereux, et lui offre en plus, des r�ves vraiment � port�e de "roues" sans que les fins de mois* deviennent inqui�tantes� (Voir dans toutes bonnes revues 4X4, ou dans notre site www.4x4edouin.com rubrique "4X4 EDOUIN SPORTS LOISIRS", liste des balades ou rencontres organis�es par les clubs ou les pros).

 * L�allusion aux � fins de mois � m�am�ne � d�plorer une certaine forme de tyrannie exerc�e par un syst�me qui ne voit de salut que dans la consommation et pour y parvenir, a invent� ou tout au moins encourag� la MODE.

Ce concept ne peut se d�velopper que sur le terrain appel� � go�t du changement � .
Ce travers infantile il faut  bien le reconna�tre, plus ou moins bien ma�tris� en chacun de nous, se voit encourag� dans une soci�t� ou l�automobile neuve ou r�cente � la rigueur, est un des moyens les plus visibles d�afficher sa r�ussite�
Pour � obliger � le citoyen manipul� par ce syst�me � changer sa voiture, les constructeurs ont invent� le � restyling � qui n�a d�autre but r�el que de les � mill�simer � donc de d�moder !!!...
Celui soucieux de � rester dans le coup � est condamn� � acheter le nouveau mod�le fusse au prix d�alibis du genre : � je change avant que �a d�cote �, � avant de faire des frais �, � passeque ya dezerbag, dezabeaisse, dezaessed� etc, etc�.
Comme souvent, c'est outre atlantique que le style fut r�cup�r� par les industriels pour d�velopper les ventes comme nous pouvons le lire dans un article paru dans "R�troviseur" de mai 2004, consacr� au responsable du design de la GM � partir des ann�es 1920, Harley J. EARL.
Son cr�do �tait : "le style fait vendre". Il d�clarait : "Je n'ai jamais cherch� � d�finir une esth�tique "classique" comme celle de Pininfarina. Quand on a pour fonction de faire vendre chaque ann�e plusieurs millions de voitures en se servant du style comme argument commercial d�terminant, il faut constamment penser � la suite du programme et imaginer la meilleur fa�on de d�moder ce que l'on a cr��..."
C'est dans cette perspective que les strat�ges de la GM imagin�rent la r�gle de "l'obsolescence planifi�e" � la fin des ann�es 20. une r�gle consistant � entretenir artificiellement l'insatisfaction du client par le biais d'un restylage p�riodique cr�ant l'illusion de la nouveaut� et visant � relancer le march� (fin de citation).
 

J�observe dans ce domaine plus qu�un fr�missement dans l�autre sens avec l�extraordinaire succ�s, surtout en vue d�un usage familial toutes g�n�rations confondues, chez Land Rover des � intemporels � D�fender et Range "classic" dont la silhouette n�a quasiment pas vari� depuis 1947 pour le 1er et a �t� produit pendant 25 ans pour le second.
Dans un objectif plus ludique,Chrysler fait de m�me avec la Wrangler dont le dessin reste sensiblement fid�le aux Jeep de la guerre 39/45.

Ajoutons � ces exemples, la fabrication par l�usine Santana Espagne du PS 10 qui ressemble, hormis la motorisation, au Land 109 qu�elle produisait pour Land Rover dans les ann�es 70/80.
Nous retrouvons �galement le m�me ph�nom�ne avec les Toyota B.J. dont de plus en plus d�amateurs regrettent de ne pas trouver l��quivalent dans les productions aseptis�es actuelles.
Ces exemples qui s�ajoutent au succ�s global de plus en plus net du 4X4, illustrent le refus ou tout au moins la remise en cause d�une soci�t� � gaspilleuse � o� le futile le dispute au jetable�
La photo prise en 1977 du Range de 1971 que j�ai conserv� 15 ans et celle du BJ 40 (prise en avril 2003) que j�ai vendu neuf en 1977 � son actuel propri�taire, illustrent � l�intemporalit� � de ce type de 4X4.

 cliquer sur les photos pour les agrandir.

Famille EDOUIN � Luneville en 1977.
(Range 1�res�rie avec r�tro sur aile avant)

  Vive le v�lo !�
Surtout quand �a sert de pr�texte � acheter un 4X4 !!!�



QUI DIT MIEUX : Mr CASSAGNE fid�le � son BJ40 achet� NEUF
� 4X4 EDOUIN en 1977�
(photo prise en 06/2003)

Rouler aujourd�hui pour se d�placer et non dans un esprit collection dans les R 16, 504 ou CX contemporaines des 4X4 ci-dessus, provoque plus d�interrogations sur la prosp�rit� de leur conducteur que s�ils sont au volant de ces � toujours actuels � 4X4�
Trente ann�es d'observation nous ont appris que dans leur grande majorit�, les utilisateurs de 4X4 s'attachaient � leur v�hicule tout comme ils le font � l'heure des loisirs, d'un vieux pull, pantalon ou autre fauteuil m�me �lim�, mais dans lequel "on se sent bien".
Cette d�marche confirme bien l'adh�sion � "l'�tre" plut�t qu'au "para�tre" : Qu'importe les marques du temps et de l'usage.....
Autant les utilisateurs de v�hicules "normaux" sont traumatis�s par la moindre rayure, autant ceux de 4X4 sont plus soucieux du bon �tat de la m�canique.
Les psychologues expliquent cela par la reconnaissance inconsciente vou�e � sa monture due � la s�curit� et le plaisir qu'elle lui offre g�n�reusement.

 

� BEAU COMME UN OUTIL ! � :

Je pense que ce compliment adress� par une amie artiste peintre � l�architecture de 4X4 EDOUIN, peut s�appliquer � ces 4X4 en particulier et aux 4X4 en g�n�ral.

 

6�me : PLAISIR

 

"Ce plaisir na�t pr�cis�ment de la conjugaison des avantages �voqu�s pr�c�demment�"

 

                               

Bonne route et (surtout !) soyez prudent
L��quipe de 4X4 EDOUIN





  Vous pouvez commenter ce qui pr�c�de ou le compl�ter de votre t�moignage en utilisant l'espace ci-dessous.
Si vous souhaitez dialoguer, n'oubliez pas de pr�ciser votre adresse internet ou postal dans les cases ci-dessous.
(Exemples de t�moignages en cliquant ici)

Merci � l'avance.

Nom : Pr�nom :
N� : Rue :
C.P. : Ville :
Pr�ciser soigneusement votre adresse email :
Si vous �tes un humain, laissez ce champ vide

Commentaire / t�moignage

 


Carl EDOUIN S.A., capital 300.000 € - RC 77 B 7 - insee 743 271 310 000 - siret 309 610 392 000 24 - ape 501Z - No intra: 25 309 610 392

4X4 OCCASION
4X4 OCCASIONS 4X4 OCCASION
4X4 OCCASIONS

All BizzNet SARL